Week-ends de Janvier, ballades enneigées !

Il faut bien l’avouer, avec l’hiver qui s’était installé, la neige, le vent et des températures en degrés inversés, nous avons du – bien malgré nous – refréner nos envies baroudeuses. Il faut dire qu’avec quelques heures de clarté dans la journée, un thermomètre qui frise les -10°C en moyenne et un vent souvent puissant en provenance directe des banquises nordiques, les minis Puffins n’apprécient guère les sorties… et nous aussi du coup. Ce n’est franchement pas un temps à mettre un oisillon dehors ! Alors évidemment, nous avons sauté sur l’occasion dès que le temps est redevenu plus clément !!

Et par chance, pour l’anniversaire de M. Puffin, nous avons eu droit à un temps des plus radieux. Ciel bleu, soleil bluffant et températures positives, il ne nous en fallait pas plus pour que nous ressortions le bout de nos museaux – euh becs plutôt, pardon -. Après donc une rapide analyse météorologique lors du petit déjeuner et une préparation de pique-nique plus tard – oui bizarrement, nous avons toujours tout ce qu’il faut pour un pique-nique dans le garde-manger depuis que nous sommes ici ! – voilà la petite troupe en route pour… le Geyser ! Classique certes, mais les minis Puffins en avaient tellement envie – et nous leur avions promis que nous y retournerions ! -… et puis nous étions assez curieux de découvrir ces paysages sous la neige.

Malgré la durée du trajet, c’est toujours la même histoire, nos yeux découvrent et redécouvrent encore ces paysages… et ne s’en lassent pas ! C’est un peu différent pour les minis Puffins qui eux sont beaucoup moins sensibles aux charmes des panoramas qui défilent à la fenêtre… et beaucoup plus au temps passé dans la voiture… et la perspective finale a des effets de yoyo émotionnel, tantôt euphorisante et tantôt excellente source d’imagination et de rêverie. Mais mine de rien, nous découvrons à leur remarques qu’ils reconnaissent parfaitement le chemin et les sites que nous traversons. Les failles du Rift leurs sont donc parfaitement familières… et pour reconnaître un volcan, ils sont désormais experts !

« C’est moi qui l’ai creusée ! » tente de nous convaincre petit Puffin junior à chacun de nos passages près d’une faille.

Rift IslandeNous choisissons de nous arrêter devant les falaises façonnées par l’écartement des plaques au niveau du Rift, à Þingvellir. Le paysage enneigé a transformé cet autre incontournable pour tout voyageur qui découvre l’Islande. Bon, ok, même avec un grand soleil, nous restons au chaud dans la voiture pour manger… pas folles les guêpes, et tant pis pour les miettes !

Une fois la tribu rassasiée – et la buée nous empêchant maintenant de voir quoi que ce soit du tableau qui nous entoure -, nous entamons la dernière ligne droite vers notre objectif… dont nous ne sommes plus très loin de toutes façons. La route qui y mène permet d’apercevoir de loin les éruptions, au plus grand bonheur des minis Puffins qui s’amusent à celui qui les verra en premier – une variante islandaise du jeu du premier qui voit une voiture rouge -. Le soleil décline à l’horizon et nous avons la chance de découvrir le geyser baigné des teintes chaleureuses du coucher de soleil.

Ce phénomène à lui tout seul constitue une véritable attraction pour petits et grands… pas étonnant qu’il soit aujourd’hui un point central et incontournable du tourisme en Islande ! En plein hiver, à la tombée du jour, le site est quasiment désert, ce que nous change également des allers-et-venues que nous connaissions. Dès l’entrée, les minis Puffins s’élancent… mais sont vite stoppés par le verglas qui recouvre l’allée devenue une véritable patinoire ! Ben oui, qui dit geyser dit eau et vapeur d’eau… et qui dit eau et vapeur d’eau par températures négatives dit… verglas, c’est ça ! Chacun de nos pas se mue en véritable acrobatie et je suppose que nos pérégrinations devaient être assez comiques à regarder. Une fois au pied du dit geyser, Puffin junior s’amuse à mimer un artificier muni d’un détonateur qui déclencherait l’éruption… il fait son show et nous amuse beaucoup, surtout qu’il sursaute à chaque réveil du jet d’eau, pour notre plus grand plaisir. Le retour à la voiture est tout aussi épique. Et pour finir la journée en beauté, nous nous arrêtons sur le chemin pour prendre des pizzas. C’est désormais officiel, des belles journées d’hivers comme celle-ci on en redemande !

 

Le week-end suivant est moins clément, mais nous guettons un moment de douceur pour sortir nous dégourdir les pattes. Cette fois-ci nous décidons d’aller découvrir Glanní, une cascade que nous n’avions pas encore été voir. Après un samedi cloîtré pour cause de vents mugissant et de pluies ininterrompues, toute la famille Puffin est absolument ravie de cette mini expédition ! Les températures ont été positives toute la semaine, toute la neige et toute la glace ont fondu… Euh, toute la glace ?!? Eh ben ça, c’est ce que nous pensions… avant de découvrir le petit chemin qui mène à la cascade. Des patins auraient été plus appropriés… mais les minis Puffins sont enchantés ! Les glissades s’enchaînent, déclenchant éclats de rires et cris d’excitation.

Malgré notre entraînement de la semaine précédente au Geyser, la ballade jusqu’à la cascade nous permet de rajouter une couche de rigolade… et une bonne couche ! Petits pas par petits pas – enfin pour nous, parce que les minis Puffins, eux, s’entraînent aux grandes glissades – nous accédons tant bien que mal au point de vue qui surplombe la rivière. Nous tentons de profiter du panorama. Mais c’était sans compter sur les oisillons qui s’intéressent environ 30 secondes au cours d’eau – « Oh, c’est bôôôô » -… avant de retourner à leurs glissades. Nous avons beau essayer d’attirer leur attention sur le paysage, rien n’y fait, le plus rigolo, c’est vraiment le rodéo ! Nous voici donc repartis d’un pas fébrile – contrairement aux minis Puffins qui s’en fichent royalement, voire même que ça amuse franchement, nous n’avons pas spécialement envie de nous retrouver sur les fesses, nous – et surtout nous profitons à fond du plaisir communicatif de nos oisillons. Pendant que petit Puffin junior se créé une cabane dans la « garrigue » islandaise enneigée, Puffin junior se sert lui des arbustes pour se dissimuler et mieux nous bombarder de boules de neige. Melle Puffin quant à elle fait des allers-retours entre l’un et l’autre, trop heureuse d’entraîner son agilité et son sens de l’équilibre.

 

Grabrók - IslandeAu bout d’un moment, nous réussissons malgré les protestations à rassembler tout ce petit monde pour le retour. Nous avions prévu à l’origine de grimper un cratère voisin de la rivière mais devant les pantalons mouillés des minis Puffins, nous renonçons à cette deuxième partie de l’expédition. Le vent risque de souffler là-haut, les oisillons auraient vite eu froid. Et puis franchement, c’était carrément plus sympa de faire durer le plaisir sur notre sentier devenu terrain de jeu grandeur nature… merci les minis Puffins !

Et pour ce week-end ? Pour le moment, le froid s’est de nouveau installé… mais qui sait ce que demain nous réserve…

 


PSST ! Vous recherchez une idée de cadeau original ?
Et pourquoi pas un produit naturel artisanal d’Islande ?
On a un bon plan pour vous. Qualité et originalité garanties !

www.icelanded.com

Découvrez icelanded.com et trouvez LE cadeau original – ou pourquoi pas les cadeaux originaux – parfait : bijoux originaux et bijoux artisanaux, en perles de lave, bijoux femme, collier femme et bijoux homme ou colliers fantaisies et bijoux pas cher, vous n’aurez que l’embarras du choix !

Ou bien peut-être préfèrerez-vous succomber au dépaysement d’une toile photo ou d’un poster de paysages venus d’ailleurs, au pays des volcans et des cascades à la limite du cercle polaire.

Votre seul soucis maintenant ? Réussir à faire un choix !

www.icelanded.com

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2016

18 réflexions sur “Week-ends de Janvier, ballades enneigées !

  1. Trop chou ces petits dans la neige et le verglas!!!!
    J’adore la photo de puffin junior devant le Geyser, elle est magnifique!
    Mais vous me refroidissez à chaque fois que je vous vois dans ce froid lol

    • Haha !! ça oui, ils adorent eux… alors comme la semaine on a pas vraiment le temps d’en profiter autant qu’ils le voudraient et que les températures sont souvent trop froides pour les laisser jouer dehors assez longtemps à leur goût… dès qu’ils peuvent s’attarder un peu pour en profiter, ce sont les plus heureux du monde !! 🙂

      Moi aussi j’adore cette photo… en plus on ne voit même pas trop qu’il était en train de bondir se sursaut lol.

      P.S. : J’imagine oui que ça doit sembler froid… mais on s’acclimate bien en fait lol !

  2. Dans vos exotiques rades
    Aux multiples cascades
    Où point ne pousse de salade
    Excepté, et ce n’est pas une tocade,
    Dans des serres par myriades,
    Ô petits oiseaux nomades,
    Nous vous savions experts de la rigolade,
    Nous vous avions aussi vu hardis à l’escalade
    Mais vous voilà devenus rois de la glissade.
    Attention tout de même qu’une de ces merveilleuses balades
    Ne se termine un menton en marmelade …

    Finissons dans le bonheur d’une embrassade.

    • Eh ben voilà, je réponds quoi moi à de ci jolies rimes ?!?
      Les minis Puffins vont adorer demain quand on va leur lire (on essaiera de les filmer en même temps pour vous les montrer… pas sûr que ce soit réussi mais on va tenter !)

      Et pour les mentons en marmelade, même si le risque zéro n’existe pas évidemment, nous restons prudent… et puis finalement, ils ont pas mal de pratique à l’école alors du coup, ils se débrouillent vachement bien 😀

      Gros bisous à vous aussi de toute la famille Puffin !

  3. Mais ils sont trop mignons ces petits vers!!!! Félicitations!!
    Et oui, attention aux mentons en marmelade… parole de connaisseuse 😉

  4. Sympa ces photos et ces vidéos.
    Que d’exotisme. …et d’exitations !
    mais brrr il doit faire froid ! A voir des petits puffins emmitouflés dans d’autant de couches laineuses. ….
    Mes plus CHALEUREUX bisous à la famille Puffins

    • Merci ! Pour être franche… oui il fait froid (-16°C ce we)… mais ça va remonter on nous a dit ! Il paraît que l’hiver a été particulièrement froid… haha ! En tous cas, eux, ça ne les dérange pas ces températures… ça s’adapte vite un oisillon 😉

      Je garde les bisous chaleureux pour le trajet jusqu’aux écoles demain matin 😉
      Bisous frais mais chaleureux quand même de la famille puffin !

    • C’est très sympa aussi en hiver… glissant, mais très sympa 🙂
      Les zoizillons sont en pleine forme, oui (et c’est pas que l’effet geyser haha).
      Gros bisous, tous chaud de l’intérieur de notre nid.

  5. Bonsoir Mme Puffin!

    J’aime bien votre site, qui est à la fois originale et curieux.

    Sur mon blog qui parle de voyages, j’aime interviewer régulièrement les personnes qui sont parties vivre à l’étranger pour qu’ils puissent partager leur expérience.

    Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à me contacter

    A bientôt (j’espère)

    • Bonjour Francesca,

      Quel plaisir de vous voir ici ! Nous aimons aussi beaucoup votre blog et y découvrir d’autres expériences de vie, toutes uniques.
      Nous serions ravis d’y participer, à notre modeste niveau, en partageant la notre 🙂

      Je vous contacte très vite.
      À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *