Halla Hrund en tête des sondages pour la présidentielle

Halla Hrund Logadóttir jouit d'une avance significative dans la course présidentielle en cours en Islande, avec près de 30 % de soutien parmi les électeurs. L'ancienne Première ministre Katrín Jakobsdóttir arrive en deuxième position avec un peu plus de 21 % et Baldur Þórhallsson en troisième avec un peu plus de 20 %, bien que la différence ne soit pas considérée comme statistiquement significative. L'ancien maire de Reykjavík, Jón Gnarr, occupe la quatrième place avec un peu moins de 15 %.

Le soutien de Katrín grandit

Les données proviennent du sondage hebdomadaire le plus récent mené par Prósent pour Morgunblaðið. Halla Hrund a affiché un soutien similaire à celui de la semaine précédente, tandis que Katrín Jakobsdóttir a affiché un soutien accru après sa chute dans les sondages la semaine dernière. Dans un geste sans précédent, Katrín a démissionné de son poste de Premier ministre le mois dernier afin de se présenter à ce poste.

Nombre record de candidats

Morgunblaðið note que la plupart des réponses ont été soumises avant le débat télévisé qui a eu lieu vendredi soir dernier, ce qui pourrait avoir un impact sur le soutien actuel. Il a également été demandé aux personnes interrogées qui, selon eux, était le plus susceptible de remporter les élections. Les personnes interrogées considéraient Halla Hrund et Katrín comme les gagnantes les plus probables, aucune n'étant favorisée par rapport à l'autre dans les données.

L'élection présidentielle islandaise aura lieu le 1er juin. Il y a 11 candidats officiels en lice, un record historique. Le président actuel Guðni Th. Jóhannesson ne se présente pas à la réélection.