De plus en plus d’Islandais souhaitent rester en dehors de l’Eurovision cette année

Plus d’Islandais souhaitent que l’Islande reste en dehors de l’Eurovision cette année que ceux qui souhaitent que la nation y participe.

C’est ce qu’indique un nouveau sondage réalisé par Maskína. Selon les résultats, 32,3% des personnes interrogées étaient favorables à la participation de l’Islande au concours, tandis que 42,2% y étaient opposées. Par ailleurs, 25,5 % des personnes interrogées n’ont pas pris position et n’y voient aucun inconvénient.

La chaîne de télévision nationale islandaise RÚV a annoncé plus tôt cette semaine qu’Hera Björk se rendrait à Malmö en Suède et participerait à l’Eurovision au nom de l’Islande avec la chanson Scared of Heights.

Jusque-là, il n’était pas clair si l’Islande participerait cette année. D’une part, il y a eu une forte demande pour que l’Islande évite la compétition en raison de la participation d’Israël, et d’autre part, il y a eu un problème avec le vote lors du concours final de la chanson ici, ce qui a mis à rude épreuve le décompte.

Bashar Murad est arrivé juste deuxième dans l'épreuve islandaise…

Bashar Murad est arrivé deuxième lors de la finale islandaise pour avoir choisi la contribution de l’Islande à l’Eurovision 2024.

Près de 40% de mécontents

Selon Maskína, 39,5% des personnes interrogées ne sont pas satisfaites de la contribution de l’Islande au concours cette année. 33,4 % étaient satisfaits et 27,1 % étaient moyennement satisfaits.

Il convient de noter que davantage d’Islandais souhaitaient que la chanson d’Héra soit choisie comme la contribution de l’Islande au Far West palestinien de Bashar Murad. Ainsi, 42 % des personnes interrogées étaient plus enclines à penser que la chanson de Hera Björk gagnerait en tant que contribution de l’Islande au concours, contre 37,9 % qui étaient plus enclins à penser que la chanson de Bashar Murad gagnerait. 20% des personnes interrogées s’en moquent.