Trois nouveaux navires de sauvetage pour ICE-SAR

Trois nouveaux navires de sauvetage ont récemment été ajoutés à la flotte de l’organisation islandaise de recherche et de sauvetage ICE-SAR, dont le Jóhannes Briem. Le port d’attache de ce dernier navire est Reykjavík, où il a été remis samedi à l’équipe ICE-SAR d’Ársæll. ICE-SAR travaille au renouvellement de sa flotte pour améliorer la prévention des accidents et la réponse à travers l’Islande.

Jóhannes Briem a été construit en Finlande aux chantiers navals Kewatec. Il a une vitesse de croisière allant jusqu’à 30 milles marins et est propulsé par deux puissants moteurs diesel Scania et des entraînements à vis sans fin. Il contient des équipements de pointe, notamment une caméra thermique et un sonar à balayage latéral, ainsi qu’un meilleur équipement d’équipage que les navires plus anciens de l’association.

Le Jóhannes Briem est le troisième navire de ce type acquis récemment par ICE-SAR, les deux autres étant destinés aux équipes de recherche et de sauvetage de Flateyri, dans les fjords de l’Ouest et de Húsavík, dans le nord de l’Islande.

Lors de la remise de Jóhannes Briem, ICE-SAR a annoncé avoir déjà commandé un quatrième navire, qui sera basé à Snæfellsnes, dans l’ouest de l’Islande.