Les meilleurs films islandais et son histoire cinématographique

L’Islande, avec ses magnifiques paysages immortalisés dans des productions comme Game of Thrones, la vie secrète de Walter Mitty, James Bond et plus encore, n’est pas seulement une toile de fond pour les superproductions hollywoodiennes. Elle possède également une riche histoire cinématographique remontant aux années 1920. Avec de nombreux films acclamés qui ont captivé les cinéphiles du monde entier, l’industrie cinématographique islandaise a beaucoup à offrir.

Le premier film islandais

Le réalisateur Loftur Guðmundsson occupe une place importante dans l’histoire du cinéma islandais. Il est l’homme derrière le tout premier film de fiction islandais, la courte farce de 1923. Ævintýri Jóns et Gvendar (Les Aventures de Jón et Gvendur), et le premier long métrage islandais, Milli fjalls et fjöru (Entre montagne et rivage) sorti en 1949.

Les contributions de Loftur au cinéma islandais ont ouvert la voie à de nombreux cinéastes qui ont suivi.

Lumières, caméra, Islande !

Moment historique pour le cinéma islandais, le réalisateur Friðrik Þór Friðriksson a reçu une nomination aux Oscars en 1991 pour son film Börn náttúrunnar (Enfants de la nature). Cette réalisation remarquable reste inégalée, même s’il convient de noter la victoire d’Hildur Guðnadóttir pour la meilleure musique originale en 2020 pour son travail sur Joker.

Parmi les autres réalisateurs islandais notables figurent Ragnar Bragason, Dagur Kári, Sólveig Halldórsdóttir et Baltasar Kormákur, qui est sans aucun doute l’une des figures marquantes du cinéma islandais actuel.

Le Top 5 des meilleurs films islandais

Malgré sa population modeste, l’Islande possède une industrie cinématographique active et produit un nombre remarquable de films par habitant. Plusieurs films islandais ont acquis une renommée internationale et ont gagné leur place parmi les meilleurs du cinéma mondial.

Selon IMDB, voici le top 5 des meilleurs films islandais :

1. Béliers (2015), réalisé par Grimur Hákonarson

Ce film dramatique a remporté plus de 30 prix tant au niveau international qu’en Islande, ainsi que des critiques élogieuses de la part des journaux. Kjarnin, qui l’a élu deuxième meilleur film islandais de tous les temps. Le film raconte l’histoire de deux frères séparés qui, après 40 ans de silence, s’unissent pour tenter de sauver leur mouton bien-aimé.

2. Everest (2015), réalisé par Baltasar Kormákur

Ce film étoilé a connu un succès commercial remarquable, servant de représentation captivante d’événements réels. En 1996, un groupe de randonneurs s’est retrouvé pris au piège dans une terrifiante tempête au sommet du mont Everest, les obligeant à une lutte désespérée contre les forces implacables de la nature.

3. La vie dans un bocal à poissons (2014), réalisé par Baldur Zophaníasson

Le film suit le parcours d’une enseignante préscolaire et d’une mère qui a recours à la vente pour joindre les deux bouts, d’un ancien athlète naviguant dans le monde de l’entreprise et d’un homme plus âgé aux prises avec les démons de l’alcoolisme.

4. Les profondeurs (2012), réalisé par Baltasar Kormákur

Le film donne vie à l’extraordinaire histoire vraie du pêcheur Guðlaugur Friðþórsson. L’étonnante survie de Guðlaugur dans les eaux glaciales de l’Atlantique Nord captive le public. L’abîme a été sélectionné pour une nomination aux Oscars en 2013 dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère, mais a remporté de nombreux prix en Islande.

5. 101 Reykjavik (2000) de Baltasar Kormákur

Ce film est une adaptation du roman éponyme qui a remporté le Discovery Film Award au Festival du film de Toronto. Le film raconte l’histoire de Hlynur, un homme de presque 30 ans qui mène une vie tranquille sous le toit de sa mère, soutenu par l’aide sociale. Cependant, les choses changent lorsque l’amie de sa mère, Lola, professeur de danse espagnole, lui rend visite et reste pendant les vacances. Cette comédie romantique décalée a rapidement consolidé son statut de favori de tous les temps du cinéma islandais.