La saison de pêche côtière a commencé aujourd'hui

La pêche côtière a commencé aujourd'hui, et de nombreux bateaux ont quitté le quai tôt ce matin. Il y a désormais 825 bateaux en mer autour de l'Islande sous surveillance à distance par le centre de commandement des garde-côtes islandais, a révélé Ásgeir Erlendsson, responsable de l'information de l'agence.

Il dit qu'il y a eu beaucoup d'activité au siège de l'Institut ce matin en raison du nombre de bateaux qui circulent.

Erlendsson rappelle que tous les bateaux de pêche côtière doivent signaler leur départ aux garde-côtes islandais sur le canal VHF 9 ou avec l'application VSS. La navigabilité doit également être valide, mais aucun voyage n'est autorisé à moins qu'un certificat de navigabilité valide ne soit à bord et que l'équipage ne soit légalement enregistré.

De nombreux bateaux de pêche côtière ont quitté le quai ce matin.

De nombreux bateaux de pêche côtière ont quitté le quai ce matin.

Un effort particulier pourrait être fait pour inciter les particuliers et les entreprises à installer des panneaux solaires, comme cela a été fait dans nombre de nos pays voisins.

C’est ce que montre le rapport du groupe de travail sur les options énergétiques alternatives, publié mardi.

Il note également qu'en mer, l'écoute du canal VHF 16 est obligatoire.

« Le canal est un canal d'urgence et d'appel et les gens de mer doivent donc l'écouter tout le temps qu'un navire est en mer. De cette façon, d'autres navires et bateaux, ainsi que le centre de commandement de l'ICG, peuvent prendre contact à bord si nécessaire. Ceci est particulièrement important en cas d'accident, car les navires suivants seront probablement les premiers à secourir. Si une radio est réglée sur un canal « travail », alors une « double veille » doit être utilisée pour permettre à la radio de surveiller également le canal 16 », dit-il dans sa réponse à une question précédente de 200 miles sur la surveillance sur le premier jour de pêche côtière.