Petite souris ou Fée des dents ?

Ça peut sembler idiot, mais la question est néanmoins devenue cruciale mercredi soir pour un mini Puffin. Eh oui, ce jour restera dans la mémoire de la famille Puffin comme celui tant attendu – roulement de tambour – où Puffin junior a perdu sa 1ère dent de lait… tin, tin, tin ! Bon, pour être franche, celle-ci n’est pas tout à fait tombée naturellement – c’était plutôt un accident même – mais nous avons marqué l’événement inattendu comme si nous avions guetté des jours durant, fébriles, le bon vouloir d’une dent chancelante.

Il faut dire que Puffin junior l’attendait cette première dent ! A six ans passé, il commençait à se poser des questions et surveillait régulièrement la solidité de sa dentition. Mais nous nous sommes appliqués pour nos oisillons, c’est du solide, et aucune dent ne daignait lui montrer le moindre petit signe de faiblesse. Et à force de questions, de se répéter le déroulement de l’opération « changement de dent »… il aura réussi à forcer le destin !

Ce mercredi matin donc, nous avions rendez-vous à l’école pour sa deuxième journée de classe. Deux heures étaient prévues au programme, avant le repas de midi. Aucun soucis donc aujourd’hui, Puffin junior ne s’est même pas retourné pour me dire au revoir en rentrant en classe. Mais au bout d’une petite heure, je vois mon mini Puffin passer à une allure tangente entre le trottinement et la réelle course. Il voulait boire mais au lieu de montrer un verre à son accompagnateur, préférait sautiller à la recherche de son bonheur. Et boom patatras, en mois d’une seconde, j’ai vu à trois mètres de moi mon bonhomme partir à la renverse, heurter la table avec sa bouche… et se mettre à hurler. Belle entrée en matière ! En quelques secondes, nous somme une dizaine autour de lui. L’infirmière – qui par chance était à l’école à ce moment – prend les choses en main, le nettoie, récupère sa dent, lui pose un pansement sur sa lèvre inférieure qu’il s’est également coupée, l’allonge sur un sofa et appelle le dentiste pour savoir quelle conduite adopter. Le tout accompagné de félicitations au grand garçon qui sourit entre les pleurs à la vue de son trophée : une incisive de toute beauté. Difficile de faire plus fracassant comme intégration !

Très vite, notre grand blessé ne pense qu’à une chose : il a enfin perdu sa 1ère dent ! Ayant bien pris soin de mettre à l’abri la petite quenotte qui m’avait été remise comme un trésor et rassurée que le dentiste n’ait pas jugé nécessaire de voir Puffin junior, je partage avec lui sa joie et savoure cette surprise parfaitement impromptue. Lorsque celui-ci commence à se projeter dans l’arrivée de sa nouvelle dent de grand, je me sens tout de même obligée de lui expliquer qu’il devra certainement attendre un peu plus que prévu pour remplir l’espace désormais vide car cette dernière n’est pas encore tout à fait prête (on ne la voit même pas encore !). C’est malin, ça va être pratique d’apprendre à parler islandais en zozotant !

« Maman, ma langue elle regarde par la fenêtre du trou de la dent ! » (m’explique Puffin junior en passant pour énième fois sa langue dans le vide laissé entre ses incisives)

Au fil de l’après-midi, Puffin junior découvre tous les plaisirs auxquels chaque enfant goûte au moment des sourires aérés. Et en particulier celui que nous avons tous partagé : passer sa langue dans le trou laissé par la dent manquante. Et hop, une petite langue qui fait coucou… et c’est comme ça jusqu’au coucher – et je suppose que ce n’est pas près de s’arrêter – ! Je me revoie faire la même chose à son âge, M. Puffin aussi… et c’est quelques minutes de retour en enfance gratuites pour nous deux en prime !!

Puffin junior, 1er sourire édenté, Islande

Puffin junior, 1er sourire édenté, Islande

Un fois sorti de la douche et un peu mieux débarbouillé, nous entamons l’inévitable photo souvenir du premier sourire édenté – nous en ferons d’autres demain, mais nous ne pouvons manquer d’immortaliser le jour J –. Et avec Puffin junior, c’est toujours toute une histoire de faire une photo !! Mais il est tellement fier que nous arrivons à la garder assez concentré jusqu’à ce que nous ayons une photo digne de ce moment… que nous lui remontrerons dans quelques années 😉

« Et moi, c’est la Petite Souris ou la Fée des dents qui viendra chercher mes dents ? » (s’inquiète Puffin junior qui vient de perdre sa 1e dent)

Et nous voilà au pieds du mur à devoir répondre à une question que nous n’aurions jamais imaginée jusqu’à ce que notre aîné nous la pose : qui viendra récupérer les dents des minis-Puffins ici, en Islande ? Depuis tout petits, la question était réglée pour nous : la Petite Souris se charge de ramasser les dents tombée des enfants qui grandissent et de leur laisser à la place un petit cadeau sous l’oreiller. Il ne nous serait jamais venu à l’esprit de nous poser plus de questions. Nous avions donc perpétué la tradition et raconté cette jolie histoire aux minis-Puffins, conformément à ce qu’ils entendaient à l’école. Oui mais voilà, l’histoire n’est pas la même partout et il semblerait qu’en Islande, comme dans beaucoup d’autres pays, ce soit la Fée des dents – Tönn ævintýri – qui ait ce rôle. Gloups… il va falloir trouver une explication rationnelle à ce méli-mélo qui n’a bien entendu pas échappé à notre oisillon qui grandit !

Mais c’est déjà l’heure d’aller se coucher. Impossible d’oublier de se laver les dents ce soir et nous entamons le rituel de la dent sous l’oreiller. Évidemment, Puffin junior veut veiller jusqu’à l’échange, en vain bien entendu… mais sa tête n’a pas bougé de l’oreiller, une fois n’est pas coutume, et il fut périlleux de récupérer la dent et déposer le présent sans le réveiller – heureusement qu’il a un bon sommeil ! –.

Et alors donc, Petite Souris ou Fée des dents ? Et bien Puffin junior a réglé lui-même la question : puisque la Petite Souris n’officie qu’en France, c’est forcément la Fée des dents qui viendra récupérer son incisive cette nuit – on n’arrête pas les grandes premières ces derniers mois ! -. Décidément, les parents enfilent bien des costumes pour faire rêver leurs Trésors et les accompagner au fil des étapes qui les feront devenir grands… et les replongent en enfance le temps d’un instant.


PSST ! Vous recherchez une idée de cadeau original ?
Et pourquoi pas un produit naturel artisanal d’Islande ?
On a un bon plan pour vous. Qualité et originalité garanties !

www.icelanded.com

Découvrez icelanded.com et trouvez LE cadeau original – ou pourquoi pas les cadeaux originaux – parfait : bijoux originaux et bijoux artisanaux, en perles de lave, bijoux femme, collier femme et bijoux homme ou colliers fantaisies et bijoux pas cher, vous n’aurez que l’embarras du choix !

Ou bien peut-être préfèrerez-vous succomber au dépaysement d’une toile photo ou d’un poster de paysages venus d’ailleurs, au pays des volcans et des cascades à la limite du cercle polaire.

Votre seul soucis maintenant ? Réussir à faire un choix !

www.icelanded.com

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2016

4 réflexions sur “Petite souris ou Fée des dents ?

  1. Quelle arrivée fracassante à l’école !
    Nous reconnaissons bien là notre petit Puffin, roi de la cascade…
    Enfin … même avec une dent en moins, il est toujours aussi mignon.

    • Ahah !! Alors ça, c’est le cas de le dire ! Et c’est rigolo ce sourire édenté 🙂
      En tous cas on s’en souviendra… comme si nous avions besoin de ça pour nous souvenir de cette rentrée 😀

  2. Une rentrée dans la DENTelle! Il fallait mettre les point sur les « i » avec tout ces nouveaux gens qui ne connaissaient pas encore Puffin junior!
    Je me rappelle bien passer ma langue sur ma gencive édentée… Drôle de sensation!
    Les photos sont supers! Ici aussi ils disent la fée des dents!
    Un commentaire très décousu pour une fin de week-end studieux.
    Gros bisous à tous et à toutes! Vivement le prochain article.

    • Lol, c’est trop ça, bien dit !!

      Oui, dans le dessin animé « Les cinq légendes », la fée des dents parle de la petite souris comme de sa « filiale française » haha 😀 Mais du coup j’ai consulté une carte des mythes concernant le ramassage des dents en Europe et si la fée des dents est présente dans la très grande majorité des pays, il y a quelques pays qui ont aussi une souris (l’Espagne par exemple) et quelques rares (Europe centrale), un oiseau… Une maman avertie en vaut deux 😉

      Bonne semaine et gros bisous à toi de nous cinq !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *