Mes 2 ans au sommet d’un volcan

La semaine dernière, Mlle Puffin fêtait ses 2 ans. Souvenirs, souvenirs… si nous avions su en découvrant sa bouille et son regard pour la première fois à la maternité que nous serions en Islande pour souffler sa 2e bougie, nous en aurions certainement eu le tournis. La vie nous réserve bien des surprises…

Mais revenons-en à nos moutons (islandais « of course » – il faudra d’ailleurs que je vous parle des races ovines endémique et de l’originalité de leur élevage) et à cette journée particulière. Au réveil, Mlle Puffin, surprise certes mais ravie des « joyeux anniversaire » qui fusent et des bisous prolongés, comprend bien vite qu’on va en profiter. Première bonne nouvelle de la journée : le soleil est au rendez-vous ! La journée s’annonce bien, nous décidons de faire le tour de la péninsule de Snæfell ou « Snæfellsness », magnifique péninsule sur la côte Ouest islandaise ou trône à l’extrémité des terres le volcan Snæfellsjökull, également surnommé le « Mont Fuji islandais ». 300 kms de route côtière nous attendent donc et après le petit-déjeuner, pique-nique et appareil photo embarqués, toute la petite troupe se met en route pour une journée de ballades et de découvertes.

Mais tout d’abord, petit halte par le village de Borgarnes où nous faisons le plein, regonflons les pneus… et découvrons nos premiers paysages à admirer. Attention, vue imprenable sur le fjord et ses montagnes au petit matin !

 

Émoustillés par les décors qui nous entourent, nous voilà repartis, les yeux grands ouverts… et l’appareil photo à mes pieds !

Le temps est tout d’abord magnifique et nous contemplons enchantés des paysages de toute beauté… cratères, montagnes, plaines, côte découpée et plages de sable noir… nous nous laissons porter par ces terres que nous traversons.

 

Mais le temps change vite en Islande. Et comme en automne la pluie s’invite souvent (que dis-je, la pluie est omniprésente en cette période !), ce qui devait arriver arriva et plus nous nous approchions du volcan, qui en bon stratovolcan s’habille une grande partie du temps d’une parure de nuages plus ou moins blanc, plus nous nous enfoncions dans un brouillard mouillé moyennement accueillant. Mais il en fallait plus pour entamer nos motivations et une fois au pied du géant, nous choisissons tout de même de prendre la piste qui mène au pied de son glacier sommital. Nous sommes arrêtés 2 kms avant la fin du chemin par la neige qui a déjà recouvert une partie de ses flancs. Mais comment être déçus ? Nous voilà au milieu de coulées de laves noires recouvertes de neige et de glace, timidement éclairées par un soleil caché tamisé par le nuage accroché à la montagne. Un tableau saisissant en noir et blanc ! Nous descendons. Les minis Puffins sont ravis de sortir et de courir. Il y a de la neige ? C’est encore mieux ! Il est temps de pique-niquer et nous trouvons l’endroit parfait… à vos chips… prêts… croquez ! Mais pas de temps à perdre, les minis Puffins n’ont pas que ça à faire et il faut vite retourner dehors profiter du nouveau terrain de jeu à explorer qui s’offre à eux. Et c’est parti pour la construction de bonshommes de neige, les batailles de boules de neige, les courses d’abominable Yéti… bref, tous les incontournables de l’hiver pimentés par l’excitation de « défier » l’impressionnant volcan en jouant sur ses flancs. Mais l’humidité et le froid de la neige eurent bientôt raison de cet enthousiasme débordant et tout le monde s’accorda pour reprendre la route. Tant mieux, le soleil nous attendait sagement sous l’anneau nuageux.

 

Une fois en bas, le contraste est saisissant : oublié brouillard et neige, bonjour ciel bleu et soleil ! Le temps est parfaitement découvert à tel point que la visibilité nous permet de découvrir l’ensemble du volcan haut de 1446m, calotte glaciaire et cratère y compris. On comprend mieux la fascination qu’il engendre et pourquoi Jules Verne y a situé l’entrée vers le centre de la Terre dans son livre du presque même nom « Voyage eu centre de la Terre » !

 

En atteignant le majestueux Snæfellsjökull, nous pénétrons dans le parc national du même nom… Une succession de paysages tous plus beaux les uns que les autres… entre champs de cratères et coulées de laves, melting-pot de formes et de couleurs qui s’organisent en parfaite harmonie malgré les tourments passés des éléments que l’on devine. Peu d’habitations évidemment, mais quelques villages de pêcheurs se succèdent le long de la côte, seuls éléments nous permettant de ne pas oublier que la terre où nous nous trouvons est habitée.

Nous approchons d’un petit cratère vieux d’environ 3000 ans facile à escalader. Les minis Puffins ne se font pas prier, trop heureux de monter voir un cratère pour de vrai. Ils sont tellement contents qu’ils en sont même difficiles à suivre – honte à nous ! -. Malheureusement, la déception est vive une fois au sommet : pas de lac de lave en fusion au milieu du cratère ni de trou béant vers le centre de la Terre. Du coup, difficile d’intéresser ce petit monde au panorama exceptionnel qui nous entoure et dont nous pouvons profiter du point de vu où nous avons grimpé. Et voilà, un mythe est tombé… c’est aussi ça l’apprentissage de la vie.

 

La journée est maintenant bien entamée, les minis Puffins sont fatigués. Nous prenons donc le chemin du retour par la côte Nord de la péninsule. Le soleil déclinant nous accompagne toujours et nous avons l’agréable surprise de découvrir une côte découpée en fjords et parsemée de cascades. Le coucher de soleil achève de dessiner la beauté des panoramas que nous traversons au fur-et-à-mesure de notre progression.

Il est tard lorsque nous arrivons à la maison et nous décidons de remettre la fête d’anniversaire, le gâteau et les cadeaux à un jour prochain pour que Mlle Puffin, épuisée, puisse pleinement en profiter. Ce soir-là, tout le monde se glisse dans son lit bien fatigué mais avec des cartes postales plein la tête… Décidément oui, on s’en souviendra des 2 ans de Mlle Puffin…

 

 


PSST ! Vous recherchez une idée de cadeau original ?
Et pourquoi pas un produit naturel artisanal d’Islande ?
On a un bon plan pour vous. Qualité et originalité garanties !

www.icelanded.com

Découvrez icelanded.com et trouvez LE cadeau original – ou pourquoi pas les cadeaux originaux – parfait : bijoux originaux et bijoux artisanaux, en perles de lave, bijoux femme, collier femme et bijoux homme ou colliers fantaisies et bijoux pas cher, vous n’aurez que l’embarras du choix !

Ou bien peut-être préfèrerez-vous succomber au dépaysement d’une toile photo ou d’un poster de paysages venus d’ailleurs, au pays des volcans et des cascades à la limite du cercle polaire.

Votre seul soucis maintenant ? Réussir à faire un choix !

www.icelanded.com

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2016

8 réflexions sur “Mes 2 ans au sommet d’un volcan

  1. Coucou la famille Puffin !
    Merci pour les récits de vos aventures que nous suivons avec plaisir.
    Encore Bon Anniversaire à notre petite Puffinette !
    Super blog.
    Bisous à tous

    • Coucou Yaya et Yayo 🙂
      Ça fait plaisir de vous voir ici ! Merci beaucoup.
      Le Bon Anniversaire supplémentaire a bien été transmis. La prochaine fois qu’on ira dans la neige, elle sera mieux équipé avec ses bottines et son anorak qu’elle ne quitte plus, neige ou pas neige !
      Gros bisous de toutes la famille Puffin.

  2. Bonjour,
    Très jolie histoire et cela donne envie de vous y rejoindre….mais…la température moyenne est de combien ? Je supporte très mal le froid 😉 (déjà qu’au nord de la France où je vis je trouve le climat trop froid!).

    • Bonjour… et merci !

      En ce qui concerne la température moyenne… tout dépend de l’endroit où vous vivez sur l’île et de la saison 😀 Au sud, les températures sont plus clémentes qu’au nord en règle générale. Mais l’île est protégées par le Gulf Stream et les températures ne descendent pas autant qu’on pourrait l’imaginer. Bon, on reste voisins du cercle polaire donc il faut quand même superposer les couches, surtout les jours de vent.

      Difficile de donner une température moyenne car nous entamons juste notre premier hiver. Disons que nous sommes aux alentours de 0°C pour le moment, mais avec des coups de froid jusqu’à -13°C une nuit. En été, les températures que nous avons connues sont aux alentours de 15-20°C la journée.

      Du coup, si vous passez par ici, peut-être vaudrait-il mieux choisir l’été 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *