Famille Puffin-Islande : noces de cuir !!

La durée moyenne d’une expatriation est de 2 ans à ce qu’il parait. Pour nous, le cap a été franchi la semaine dernière… et il nous semble pourtant n’en être encore qu’au tout début ! Nous avons maintenant parcouru deux fois l’ensemble du calendrier en Islande et nous commençons tout naturellement à suivre le rythme des saisons locales. Eh oui, pour nous aussi désormais, l’arrivée de l’hiver se fait sentir avec le retour des nuits – c’est-à-dire mi-août ! – et l’été commence au mois d’avril – et ça, c’est vachement agréable ! -. Nous avons recréé une nouvelle routine, au sens positif du terme : tout ce que nous faisons au quotidien, nous l’avons déjà vécu deux fois et nous avons pris des nouveaux repères et des nouveaux réflexes. Et pourtant, il nous reste encore tellement à faire, nous avons encore tellement de projets… que ce ne peut forcément être que le commencement !

2 ans. C’est court deux ans… et il peut se passer tellement de choses dans ce laps de temps !

La Terre a eu le temps de faire deux fois le tour du soleil – mais pas Mars qui a plus de chemin à parcourir et ne l’a fait qu’un peu plus d’une fois – et les éléphants d’agrandir leur famille d’un nouveau membre – c’est long, une grossesse d’éléphant ! -. Et nous, on a découvert un nouveau pays.

2 ans - Blog Islande

Certains ont obtenu leur CAP/BEP/BTS/DUT/DEUG ou encore terminé leur classe prépa, tandis que d’autres fêteraient la fin de leur service militaire… si nous étions en 1905 ! Et nous, nous nous sommes fait de nouveaux amis (photos non contractuelles, haha).

2 ans - Blog Islande

C’est également la fin du permis probatoire pour les jeunes conducteurs pour qui tout s’est bien passé depuis l’obtention du précieux sésame alors qu’un fromage affiné aura désormais acquis l’appellation de « vieux ». Et nous, on a exploré de nouvelles pistes.

2 ans - Blog Islande

Ce serait aussi la fin de la longue « nuit météorique » qui suivi l’impact sur Terre de la météorite qui décima l’espèce des dinosaures il y a 65,5 millions d’années et la coque du Titanic serait achevée et mise à flots si nous avions pris le large en 1909. Et nous, nous avons installé notre nid dans un nouveau pays.

2 ans - Blog Islande

Oui vraiment, il s’en passe des choses en deux ans. Pour nous, certains caps ont été franchis : Melle Puffin a désormais vécu plus longtemps en Islande qu’en France, Petit Puffin junior a fait plus de rentrées scolaires ici qu’en France et Puffin junior se situe aujourd’hui mieux sur une carte d’Islande que sur une carte de France… les deux plus petits minis ont d’ailleurs clairement plus de souvenirs ici ! Pour nous, la vie reprend des airs de normalité… mais dans un cadre qui reste encore à nos yeux exceptionnel, même après deux années d’observation intensive quotidienne. Nous sommes toujours sous le charme de l’environnement qui nous entoure et n’arrêtons pas de trouver de nouveaux coins « à visiter absolument ». Nous apprécions ce rythme de vie plus proche de la Nature et nous sommes heureux d’avoir trouvé une communauté aux valeurs profondément humaines et tissé des liens sincères avec des personnes positives autours de nous.

Alors certes, il aura fallu en passer par de grands bouleversements – oui, c’est un euphémisme – et remettre à zéro tous les compteurs dans tous les domaines ou presque pour reconstruire, inlassablement, depuis deux ans… mais le jeu que nous croyions fort en valoir la chandelle avant notre départ ne nous a pas déçu et n’a cessé au contraire de nous surprendre chaque jour ou presque des 730 derniers que nous avons vécu. La famille Puffin a trouvé son élément ! Bon, reste aussi encore à maîtriser la 🤐 😵 😳 langue pour que la transition soit complète. Mais nos progrès en islandais sont palpables – encore heureux ! – même si toujours trop lents à notre goût : merci à nos collègues et amis !

Cela dit, rien n’est parfait, certaines choses et surtout certaines personnes nous manques ici évidemment. Heureusement, nous avons reçu les visites régulières de nos familles et amis pour pallier un peu à l’éloignement. Nous nous voyons moins souvent, c’est vrai… mais pas moins intensément ! Et puis Skype est notre ami aussi. D’ailleurs la prochaine fois, ce sera à notre tour de venir les voir… et de profiter des fromages et autres charcuteries qui nous font tant défaut ici ! Ah, quand tu te mets à rêver de raclette, c’est qu’il est temps de revenir faire un un petit tour au pays… ne serait ce que pour éviter que ton palais ne refuse de t’adresser la parole définitivement.

2 ans - Blog islande

Donc les noces de cuir, c’est fait… Aller, plus que 78 ans avant les noces de chêne ! Surtout que la vie est pleine de surprises, qui sait ce que nous réserve la suite ?

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017

4 réflexions sur “Famille Puffin-Islande : noces de cuir !!

  1. Une île magnifique, et bravo pour votre courage et la réussite de cette belle expatriation.
    Un incommensurable merci pour votre accueil, et au plaisir de vite vous revoir.

    Bises lyonnaises

    • Un grand merci à vous deux d’être passés !

      À bientôt si vous refaites un petit tour dans ces paysages que nous ne nous lassons pas de contempler – nous ne risquons pas de te contredire ! -… ou bien en France pourquoi pas 🙂

      Bises nordiques

  2. Haha la raclette ! Il m est arrivé de rêver d échalotes, durant mes 6 premiers mois d expatriation. Je n aurais jamais cru que ça me manquerait ! Alors je comprends tout à fait pour la raclette, même si j ai la chance de ne pas aimer le fromage 😉 (c est une chance du point de vue « vie en Islande », ça fait un truc qui ne risque pas de me manquer !)
    Bonne continuation 🙂 et pour la langue, bonne chance et accrochez-vous !

    • Merci !! Je me rappelle de ton article sur les lardons, les fruits et les aurores boréales (oui, c’est vrai, j’ai fait un immense raccourci dans cette description)… on s’adapte toujours et on trouve des solutions, ou des compensations 😉 Du manque insoupçonné des choses simples de la vie quotidienne, chronique ordinaire d’une expatriation – attention SPOILER : titre d’un prochain article de la Famille Puffin, haha -.

      Au plaisir de se croiser un de ces jour, pourquoi pas ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *