Blog Islande - Voeux 2018 de la Famille Puffin

« Les grands derrière, les p’tits devants » 🎶

Cette année, pas de long article de vœux en plus de notre carte postée sur les réseaux sociaux, non, cette année, nous vous avons préparé mieux : le « making-off » de notre carte de vœux ! Attachez vos ceintures, c’est parti ! Alors donc comme toutes les fins d’années, nous avons fait notre petite séance photo pour les vœux. Un prétexte parfait pour aller se balader ! Après quelques jours de mauvais temps, nous avons visé un créneau de beau temps ensoleillé. Bon alors quand je dis beau, c’est beau certes, mais froid, très froid ! Genre dans les -12°C quand on part de la maison, avec le pare-brise à dégivrer même à l’intérieur de la voiture, vous voyez ? On avait prévu d’aller faire nos photos en face du glacier Eiríksjökull vers 15h30 afin de bénéficier des couleurs rosées du coucher de soleil. Eh oui, la nuit la plus longue en Islande n’est pas si loin que ça donc le soleil se couche toujours très tôt et il faut être précis pour viser les quelques heures de clarté ! Mais bon, on a le droit aux aurores boréales et à des paysages enneigés magnifiques… Lire la suite

Blog Islande - Apprendre l'islandais

Supercalifragilisticexpialidocious

Les minis Puffins avaient choisi de regarder Mary Poppins l’autre jour. Alors qu’un doux parfum d’enfance avait prit place chez nous et que je mettais à profit ce temps calme pour m’occuper de tout un tas de choses fort peu passionnantes mais tout à fait indispensables – oui, en gros, je rangeais -, le passage de la très célèbre chanson « Supercalifragilisticexpialidocious » a capté mon attention. Évidemment, comme tous ceux qui l’ont vu avant eux – mes sœurs et moi les premières -, les minis Puffins s’amusaient à tenter de prononcer ce célèbre mot imprononçable. Ça les faisait rire… et moi aussi. Et puis j’ai compris : en fait, c’est un petit peu l’histoire de notre vie depuis bientôt deux ans… ou du moins en partie ! Je revois les minis Puffin répéter divers mots de vocabulaire jusqu’à ce que bonne prononciation s’en suive, en français à la maison et en islandais à l’école ; je nous revois, M. Puffin et moi, tenter de comprendre puis de reproduire les mots ou expressions – dommage que nous n’ayons pas été filmés : fous-rires garantis ! – patiemment répétés par nos voisins, collègues ou amis ici. Ces derniers le disent fort bien d’ailleurs : dans notre apprentissage de l’islandais, nous sommes comme des enfants qui découvrent le langage… alors forcément, « Supercalifragilisticexpialidocious », ça nous parle ! Lire la suite

Blog Islande - Minis Puffins sous la tempete

Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente…

Non, non, la famille Puffin n’est pas entrée en hibernation – pour faire hiberner les minis Puffins, faut s’accrocher, moi j’vous l’dis ! -, même si nous avons retrouvé le mode « cocoonning » hivernal de rigueur ici en cette saison. L’année dernière, nous avions eu un hiver froid et enneigé : premiers flocons et premières températures négatives s’étaient invités dès la troisième semaine d’octobre. Le ton était donné et l’automne n’en avait été que plus vite écourté ! Pour notre deuxième année, le scénario a un brin changé. Depuis septembre, les tempêtes se suivent et se succèdent, chacune laissant courtoisement la place à la suivante, nous laissant le week-end tout le loisir d’explorer les moindre recoins de notre chez-nous… au moins avons-nu pu améliorer nos niveaux respectifs aux dominos, échecs, jeux de 7 familles et tout un tas d’autres jeux familiaux d’intérieurs ! Mais bon sang… c’est quand qu’on sort ?!?

Lire la suite

Ouf, on a échappé au « Red Christmas » !!!

Ça fait un petit moment que je n’ai pas eu le temps d’écrire… en 2017, il va falloir s’améliorer ! En attendant, l’automne et le début d’hiver de 2016 nous ont montré une autre facette de ce pays que nous continuons d’apprendre à connaître, avec une succession de tempêtes, beaucoup de vents, de pluie et des températures rarement négatives. Tant et si bien que nous avons failli découvrir un évènement bien particulier – que nous ne pensions d’ailleurs pas possible avant cet hiver atypique – : un « Red Christmas ». Je vous arrête tout de suite, un noël rouge n’est pas un noël sanglant, n’en déplaise à Fernandel ou même à Balzac. C’est tout simplement un noël sans neige. Tout simplement peut-être, mais pas en Islande… Un noël sans neige, à 66°N de latitude, vous imaginez vous ? Eh bien nous non plus.

Lire la suite

M. Puffin au semi-marathon de Reykjavik 2016

Samedi dernier – le 20 Aout 2016 très exactement, on s’en souviendra de cette date chez les Puffins -, avait lieu l’un des événements sportifs de l’année en Islande : le marathon de Reykjavik. Cette année, plus de 18 000 participants, dont plus de 4000 étrangers, se sont lancés dans l’aventure. Il faut dire qu’entre la « kid course », la 3km, la 10km, le semi-marathon et le marathon, il y avait pas mal de choix ! D’après les organisateurs, ce fut l’année de tous les records en termes de participation. Et au milieux d’eux… M. Puffin pardi ! Oui, oui, pour ma part j’ai couru le semi-marathon. Lire la suite

7 ans : l’âge de raison, l’âge des bonbons !

Après avoir compté les mois, puis les semaines, et enfin les journées, le jour J est – enfin ! – arrivé. Jour J !?! Mais que pouvions-nous attendre aussi impatiemment ? L’anniversaire tant espéré de Puffin junior, pardi !  Alors évidemment, l’impatience n’atteignait pas les mêmes proportions pour tous les membres de la famille – demandez à Puffin junior… – mais aucun puffin n’aurait pu oublier cet évènement cette année tant le principal intéressé nous l’aura rappelé ! C’est parti donc pour un anniversaire islandais : tout semblait normal en apparence, mais tout fut différent quand on y pense. Lire la suite

La famille Puffin déménage !

Je n’aurais jamais cru écrire cet article si tôt… Comme quoi, j’aurais dû plus me méfier de la célèbre maxime « il ne faut jamais dire jamais » puisque ce week-end, nous avons bel et bien déménagé. Heureusement, pas très loin… les Puffins ne sont pas des oiseaux migrateurs. Pour tout vous dire, nous avons déplacé nos menues affaires – bien qu’il y en ai finalement plus que ce que nous pensions – de moins d’un kilomètre ! Un kilomètre c’est peu… surtout quand on quitte un logement meublé. Mais avec juste nos quatre bras et les trois minis Puffins surexcités par l’évènement, ça devient vite une petite épopée… c’est donc avec un léger brin de fatigue – et quelques courbatures – que je vais vous raconter notre fin de semaine mouvementée. Lire la suite